Catégories
Uncategorized

Comment gérer la vente d’un bien à la suite d’un décès ?

Lorsqu’un décès survient dans la famille, le problème de la vente de la maison du défunt peut se manifester. Si tous les héritiers se sont accordés pour la mise en vente du bien, de nombreuses étapes doivent être remplies ensuite : la vente du bien, désencombrement des lieux.

Mettre le bien en vente

Il convient avant de vendre un bien laissé par le défunt, il faut procéder à son évaluation et le vendre suivant la procédure classique. Il est important de noter que la déclaration de succession doit être réalisée dans les six mois qui suivent le décès du défunt ainsi que les frais afférents (droits de succession) doivent être réglés au cours de cette période. Si les frais ne sont pas réglés dans les délais (avec une partie de la vente du bien), ils seront majorés. Une vente rapide du bien est à privilégier dans ce sens. Un autre élément important est que les héritiers demeurent en indivision et doivent assumer les charges relatives au bien jusqu’à sa vente. Ils doivent s’acquitter le plus vite possible des factures d’eaux, des frais d’assurance, la taxe foncière ainsi que la facture d’électricité.

Les frais de fonctionnement et d’entretien sont scindés entre les héritiers. Vous êtes sans ignore que pour vendre un bien à un bon prix et rapidement, il faut entretenir le bien correctement. Le devis des travaux est à la charge de tous les héritiers. Il faut noter qu’il existe des sociétés spécialisées dans l’acquisition des biens relatifs à la succession. Les héritiers peuvent faire appel à une agence immobilière pour la vente du bien immobilier, mais certains critères sont à prendre en compte, comme indiqué sur https://www.cht-immobilier.fr/. Les agences immobilières qui se proposent de racheter le bien hérité à hauteur d’un certain pourcentage de son estimation et le règlement des frais de succession.

Débarrasser le logement des objets encombrants

Lors de la mise en vente d’un bien hérité, la question de débarrasser le logement se pose. Si l’on se réfère au temps que l’on désire consacrer et les moyens à disposition, de nombreuses solutions sont envisageables.

Recourir aux services municipaux

Si les héritiers décident de se débarrassez, eux-mêmes des objets présents dans la maison du défunt, ils doivent contacter le service des encombrants de la commune où se situe le bien. Concernant les informations relativement faciles à trouver, c’est le cas des villes comme Nantes, Marseille, ou encore Toulouse, les informations faciles à trouver. Il est possible de profiter d’un ou de plusieurs de leurs passages si ces derniers sont définis par un calendrier. Mais s’il n’existe pas de système de ramassage des encombrants ou une solution pour la prise de rendez-vous avec le service des encombrants. Concernant les meubles en bon état ou les vêtements, de nombreuses associations s’occupent de la récupération à domicile afin de leur offrir une nouvelle vie.

Une autre option consiste à faire appel à des entreprises privées spécialisées dans le déménagement des meubles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.