Catégories
Uncategorized

Comment construire une véranda en kit ?

La véranda en kit est utile dans un jardin, car elle protège ce dernier contre les intempéries, le vent, et les feuilles mortes qui tombent. Cette véranda peut être autonome ou libre, fixer contre le mur de la maison.

Les matériaux nécessaires

Pour la construction d’une véranda en kit, il faut :

  • Planches de toiture,
  • Ancres de solives,
  • Bitume ou vernis,
  • Soutiens,
  • Poutres en bois,
  • Feutre de toiture,
  • Prises murales,
  • Vis,
  • Barre de guidage,
  • Mortier.

Il s’agit d’un exemple des éléments constitutifs d’un kit de véranda avec une hauteur de 2.2 m, une profondeur de 4 m et une largeur de 6 m.  Ce kit est composé de tous ces éléments. L’on utilise du bois raboté, de pin, et d’autres bois pour la fabrication de cette véranda. Concernant les matériaux pour le toit, il est possible d’utiliser le PVC noir, le métal, les bardeaux d’asphalte, le feutre de toiture ou le bois. Pour l’aménagement de l’extérieur, l’on recommande d’utiliser des matériaux de fixation en acier inoxydable. Ces derniers peuvent être coûteux, mais ne sont pas durables.

Concevoir l’implantation

Avant tout, il faut choisir à quel endroit et comment vous souhaitez que la véranda soit posée. Pour cela, vous devez mesurer la largeur du toit, ainsi que les endroits où placer les postes. Procédez à la réalisation d’un croquis général, et choisissez quel matériau utilisé. Après avoir pris votre décision concernant l’emplacement, marquez la position exacte avec un cordon.

Drainage

Lorsque vous décidez d’installer une véranda avec un toit, vous devez penser à une construction d’angle d’au moins 5°. De façon simple, cela représente une pente de 10 à 12 cm environ. Lorsque la pente est plus raide, c’est encore mieux surtout si vous vivez dans une région avec de fortes pluies. Si vous optez pour la construction d’un toit plat, prévoyez une garniture de finition plus un tuyau de drainage au bord.

Le marquage

Pour effectuer le marquage des poteaux, vous devez placer les lignes à l’extérieur des cordons. Pour cela, vous devez placez les poteaux à une distance de 2 à 3 mètres, au centre du carreau de plancher pour empêcher le naufrage. Les poteaux supportent des transverses horizontales. Il est plus simple d’installer le toit lorsqu’on travaille à deux.

Montage des poutres murales

La poutre murale est installée contre la paroi qui retient les poutres de support. Cette poutre est de la même forme de bois que les poutres de mur doivent être installées. Il existe des astuces qui vous permettent de choisir votre fabricant de vérandas à découvrir sur https://www.zambonimmobilier.fr/.

Fixation de la poutre

Il s’agit de réaliser un pré-perçage des trous dans le faisceau mural, ensuite de tenir la poutre contre le mur et de marquer le centre de la brique ou dans le pointage.  Par la suite, utilisez le pointage dans une rangée de briques comme un guide pour faisceau de telle sorte qu’il soit vu de façon horizontale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.